HOF166: Farther Tien Tran

Tien Tran est né dans une famille de 10 enfants à Ban Me Thuot, au Vietnam. Ayant grandi dans un petit village catholique, il a toujours voulu devenir prêtre. Cependant, avec les guerres civiles qui se déroulaient depuis des années au Vietnam entre le Nord communiste et la République du Sud, il n’a pu rester au petit séminaire pendant seulement une année jusqu'à ce que les communistes du Nord prennent le contrôle de tout le pays en 1975. En 1980, après cinq ans sous le régime communiste, il s'échappé du Vietnam en bateau avec une tante et un cousin et s'est retrouvé dans le camp de réfugiés de Galang en Indonésie. Après six mois dans le camp avec sa tante et son cousin, il a été parrainé par le gouvernement canadien pour venir au Canada en novembre 1980.

Après environ trois ans d’immersion dans le nouveau pays, sa culture et sa langue, il est entré au séminaire du Christ the King à Mission, en Colombie-Britannique en 1984 pour étudier la philosophie. En 1988, il a été envoyé au St. Peter's Seminary à London en Ontario pour ses études théologiques jusqu'en 1993, quand il a été ordonné prêtre catholique par l'archevêque de l'archidiocèse de Vancouver en Colombie-Britannique. Après son ordination, Tien Tran a été affecté à la cathédrale Holy Rosary de Vancouver en tant que pasteur adjoint et maître de cérémonie de l'archevêque pendant quatre ans. En 2015, il a été délégué à l'église St. Matthew à Surrey, en Colombie-Britannique, où il est actuellement pasteur.

En 1995, avec le Dr David Neima, il a fondé l'initiative: Medical Aid for Vietnam, un groupe de bénévoles qui effectue des collectes de fonds et dirige des missions médicales au Vietnam chaque année pour aider des milliers de patients pauvres. Chaque année, ce groupe caritatif assure la chirurgie cardiaque à une centaine d'enfants, la chirurgie pour cataracte à des centaines de personnes, et des soins médicaux à des milliers de patients sur place dans des villages éloignés du Vietnam.