HOF002: Nguyen Ba Trieu

Le 29 avril 1974, la veille de la chute de Saigon, le propriétaire du magasin de pâtisseries Nguyen Trieu a emmené trois de ses neuf enfants à l'ambassade des États-Unis et s'est jointe à une foule de personnes cherchant les moyens de quitter le Viêtnam avec les Américains. Environ une demi-minute après l'ouverture des portes, Nguyen et ses enfants ont réussi à se faufiler devant les gardes et à pénétrer dans l'enceinte. Ils ont été héliportés vers un navire de guerre américain qui les a transportés à Guam, puis à Camp Pendleton, en Californie. Comme il parlait français, Nguyen a décidé de demander le statut de réfugié au Canada. En s'installant à Ottawa, la famille jouis des nombreuses expériences de générosité qu'ils ont rencontrées et dans leur détermination à récupérer ce qu'ils avaient perdu pour réussir à rétablir leur vie.